Guides

AP66 > Ressources > Guides

Guides d'agroécologie

Arbre et paysage 66 met en ligne des guides d’agroécologie afin de comprendre mieux le potentiel de ces pratiques agricoles alliant innovations et savoirs ancestraux dans les Pyrénées-Orientales.

De la graine aux paysages Pourquoi et comment prescrire des végétaux sauvages et locaux
De la graine aux paysages
Pourquoi et comment prescrire des végétaux sauvages et locaux

« Le monde vivant local et planétaire :

Notre planète est constituée de multiples biotopes. En chacun d’eux, quelle que soit l’échelle concernée (micro ou macro biotope), il existe une série floristique adaptée au lieu : sol, climat, qualité de l’air et de l’eau. Il en est de même pour les animaux ou les micro-organismes ; tout le vivant est lié aux conditions de vie du milieu dans lequel il évolue. »

Gilles Clément

Un nouveau guide sur la prescription de végétaux Végétal Local dans les projets d’aménagement de la marque Végétal local.

Guide de collecte 2021 - Grande

Guide technique : collecte et mise en culture d’arbres et arbustes sauvages et locaux

La seconde édition de ce guide technique s’enrichit de trois nouveaux chapitres sur la collecte, le nettoyage et l’extraction, ainsi que la mise en culture des graines des principales espèces d’arbres et d’arbustes. Douze nouvelles fiches « espèce » viennent également compléter cette nouvelle édition.

Ce guide technique s’adresse tant aux professionnels déjà expérimentés qu’aux futurs producteurs de végétaux sauvages issus de collecte en milieu naturel, tout particulièrement aux bénéficiaires de la marque Végétal local.

Couverture livret du trogneur

2ème colloque européen sur les trognes

En octobre 2006 avait lieu, dans le cadre du lycée agricole de Vendôme, le premier Colloque Européen sur les Trognes organisé par la Maison Botanique de Boursay. Les 24 conférenciers de 8 pays européens y avaient
dressé un état des lieux des trognes. 12 ans après, ce deuxième colloque, à Sare au Pays Basque, s’attache à mettre en lumière les initiatives et les actions qui se font jour un peu partout en Europe et au-delà grâce à des intervenants venus de 12 pays. Le « Petit guide du trogneur » est destiné à ceux et celles : agriculteurs, collectivités, professionnels de l’arbre, particuliers, qui souhaitent recréer et gérer des trognes dans des contextes et pour des usages contemporains. Complémentaire des formations et des expériences de terrain, il apporte sa contribution pour que les trognes retrouvent leur place et leurs multiples fonctions dans nos paysages.
Agroécologie

Mapping the development of agroecology in Europe : COUNTRY REPORTS SERIES (Volume  1)
March 2023

Agroecology is a holistic concept that embraces a diversity of interpretations, intentions and realities that are dependent on the country in questions, its context, history, stakeholders, and socio-political environment. In order to scale up agroecology, it is critical to document and analyse its development in different contexts as a necessary step to attain larger insights about the state of art of agroecology, as well as to support its expansion and use at the policymaker level. Through the “mapping of agroecology in Europe” we aim to provide an overview of the situation that shows the reality of agroecology in different European countries.
References
Wezel, A., Goris, M., Bruil, J., Félix, G.F., Peeters, A., Bàrberi, P., Bellon, S., Migliorini, P. (2018). Challenges and actions points to amplify agroecology in Europe. Sustainability 10, 1598.
https://doi.org/10.3390/su10051598

Plantons local – une ressource insoupçonnée pour nos aménagements

Depuis des siècles, la ville est structurée avec le végétal, qu’il soit ornemental ou alimentaire. Le développement d’espaces urbains prenant en compte la biodiversité et la nature fait aujourd’hui partie des nécessités face aux enjeux écologiques et climatiques. Zones d’activités, parcs publics, lotissements, jardins, rues, promenades constituent autant de lieux pour accueillir la nature en ville : ils permettent de mettre en valeur une biodiversité de proximité et améliorent concrètement le cadre de vie. Par ailleurs, ils peuvent ainsi assurer une continuité écologique avec les espaces naturels, agricoles et forestiers du territoire, contribuant ainsi au maintien de la trame verte et bleue.

Aménageurs, services d’espaces verts, entreprises, collectivités : chacun de vous souhaite privilégier le planter « local », réputé robuste et rustique. Par ce choix, vous cherchez notamment à :

  • Favoriser une biodiversité changeante et vivante,
  • Accueillir et favoriser la mobilité des espèces,
  • Conforter l’identité territoriale,
  • Organiser la résilience face au changement climatique,
  • Permettre un entretien limité,

La promesse est grande : plus les végétaux locaux sont nombreux, diversifiés, répartis en strates, les milieux connectés et gérés avec intelligence, plus la biodiversité sera riche et fonctionnelle.

Guide de préconisation de gestion durable des haies : le haut jet

Le Guide de préconisations de gestion durable des haies est réalisé par l’Afac-Agroforesteries et l’ensemble des dessins l’illustrant sont réalisés par Alicia MORET, à l’exception du Chapitre A – Cépée qui sont réalisés par Paule POINTEREAU.

La plupart du temps les interventions de coupe concernent des arbres adultes ou des arbres adultes vieillissants. Dans les deux cas, les interventions de coupe de quelque nature qu’elles soient peuvent précipiter le processus de vieillissement de l’arbre.

L’arbre adulte, contrairement aux jeunes arbres d’avenir, a atteint sa hauteur finale, a développé son houppier et a gagné en diamètre de tronc.

  • Ses branches charpentières, insérées au tronc de l’arbre, sont définitivement positionnées. Les branches charpentières et son tronc vont grossir en diamètre et produire de nouvelles branches qui étofferont son houppier. L’arbre a perdu sa plasti- cité et les branches supprimées ne seront jamais remplacées par d’autres branches de taille similaire.

  • La dominance apicale diminue progressivement tout au long de la vie de l’arbre adulte, qui ne peut plus être guidé. Le houppier s’arrondit, se densifie et se complexifie, tandis que la flèche s’estompe.

Guide de préconisatin de gestion durable des haies-cépée

Guide de préconisation de gestion durable des haies : la cépée

Le Guide de préconisations de gestion durable des haies est réalisé par l’Afac-Agroforesteries et l’ensemble des dessins l’illustrant sont réalisés par Alicia MORET, à l’exception du Chapitre A – Cépée qui sont réalisés par Paule POINTEREAU.

Le traitement en cépée est relatif à la manière dont chaque essence rejette de souche ou drageonne et à la durée des révolutions. D’une manière générale, les essences feuillues rejettent bien de souche. Les plus performantes sont : le charme, l’orme, le saule, le châtai- gnier, l’aulne glutineux et le frêne. Les essences, comme le châtaignier, peuvent faire des pousses de plus de 2 mètres de haut lors de la première saison de végétation. Le chêne, le frêne, le sorbier, le merisier, le noyer et le bouleau rejettent aussi, mais avec moins de vigueur. Le hêtre ne rejette pas dans les zones trop sèches, mais il a la particularité de rejeter relativement bien dans les zones avec une forte pluviométrie, à l’unique condition de laisser un tirant.

Le guide du maraîchage sol vivant

Quelles connaissances fondamentales faut-il avoir pour réussir le MSV (Maraîchage Sol Vivant) ? Comment évaluer la qualité de son sol ? Comment bien démarrer une activité maraîchère ? Quels sont les itinéraires techniques par légumes ? Quelles sont les références technico-économiques sur les fermes ?

Dans cet ouvrage, issu de 6 ans de travail sur le terrain, l’association MSV Normandie vous propose un véritable guide pratique, référence pour l’installation ou la mise en œuvre des pratiques maraîchage sol vivant.

3 parties :

  • Les bases du MSV
  • Les fiches itinéraires techniques
  • Les 30 portraits de fermes dont 10 sur plusieurs années et 20 sur une année.

Ces dernières années, nous voyons exploser le nombre d’installations en Maraîchage Sol Vivant dans tous les territoires de France et des pays limitrophes (plus de 1000 maraîchers MSV en France en 2022). Espérons que ce guide puisse accélérer le déploiement de pratiques vertueuses dans les productions légumières mais aussi dans vos jardins !

Chartes et guides sur l'arbre et la haie champêtre

Climat

Aujourd’hui, le changement climatique est une préoccupation majeure pour tous, il est donc urgent d’agir pour en limiter les impacts. Or, chacun à son échelle peut prendre part à ce défi et soutenir ainsi la mise en œuvre de l’Accord de Paris, en mettant l’arbre et la haie champêtre au premier plan. Face à ce constat, la Région Occitanie a adopté en 2019 le Plan « Arbre et carbone vivant », mettant ainsi la biodiversité, l’arbre au cœur de son projet de lutte contre le changement climatique. L’objectif de ce plan est, donc, de démultiplier les actions en donnant à chacun les moyens d’agir.

Augmenter le stock de carbone de 0,4 % par an ou 4 ‰ par an, dans les 30 à 40 premiers centimètres de sol, permettrait de stopper l’augmentation de CO2 atmosphérique liée aux activités humaines (l’initiative 4p1000).

Biodiversité

La biodiversité rend des services indispensables à la vie humaine (pollinisation, régulation des crues…) comme la formation des sols, grands réservoirs de carbone et moyens de limiter le changement climatique.

L’arbre, au-delà de la beauté qu’il dégage et de son apparente tranquillité, est un véritable acteur de la nature. En effet, ses actions sont nombreuses : climatiseur naturel, abri pour la biodiversité, pompe à carbone, éponge… Ainsi, à la campagne ou en ville, il nous apporte de nombreux bienfaits.

C’est la raison pour laquelle, nous vous proposons des ressources documentaires et pédagogiques, réalisées par les membres du réseau AFAHC Occitanie. L’objectif est, donc, de diffuser au plus grand nombre des connaissances théoriques et expérimentales sur les arbres et la haie champêtre. Toutes ces publications sont téléchargeables gratuitement. Ces guides de l’arbre et de la haie champêtre sont destinées à tous les acteurs du territoire (collectivités, citoyens, associations et comités de quartiers).

Donc, planter des arbres isolés et des haies, c’est investir pour demain, conserver nos vieux arbres c’est répondre à l’urgence d’aujourd’hui !

Nos coordonnées

Adresse postale : 10 rue des Blanqueries – App. 19 – 66200 Elne

Bureau (sur rendez-vous) : 14 Place Louis Blanc, 66200 Elne

Adresse mail : contact@ap66.org

Facebook : Arbre et paysage 66